Augustin GUEFIF jouant de. la trompette

Augustin GUEFIF

Comment jouer de la Trompette facilement en 20 minutes par jour ?


En jouant de la Trompette 20 min par jour, vous allez apprendre facilement les bases et surtout bien les retenir. Suivez bien méticuleusement les conseils de cet article et vous jouerez de la Trompette avec joie et bonheur.

La méthode courte et efficace pour apprendre facilement à jouer de la trompette

Qui n’a jamais connu le rêve de jouer d’un instrument de musique ? Ce tutoriel vous apprend à jouer de la trompette en 20 minutes par jour pendant seulement 3 mois. Pour cela, nous utiliserons les techniques simples et à la portée de tous. Suivez bien ces quelques conseils !

On commence par apprendre à souffler, pour cela, il faut inspirer et expirer de l'air, puis on va apprendre à utiliser à bon escient cet air et comprendre comment. Voici aussi 6 conseils pour bien débuter l'étude de la trompette.

La trompette à la tombée de la nuit

L'inspiration et l'expiration diaphragmatique du trompettiste

  1. L'inspiration, aspirer l'air avec le son "on" ou "ha" et sentir cet air, descendre le plus bas possible de votre corps, c'est-à-dire dans le bas du ventre. Et bien entendre le bruit de l'air former le son "on" ou "ha", cela favorisera l'ouverture de la gorge et de l'abdomen. Le bâillement peut aussi nous aider à visualiser le placement de l'air et nous servir aussi de base.
  2. L'expiration, c'est propulser avec le son "o" ou "ê" pour produire de l'air chaud ou de la buée, pour contrôler ceci, placer le dos de la main près de votre bouche et ressentir cet air chaud, vite et lentement.
  3. Placez vos deux mains autour de la taille pour contrôler que l'abdomen se gonfle à chaque inspiration rapide et se détend à chaque expiration, c'est-à-dire que le ventre rentre progressivement.
  4. Bien remplir d'air toute la sangle abdominale y compris les creux qui se situent dans le bas du dos, c'est la respiration avec les côtes flottantes.

Astuce :

Si l'on souffle avec une grande quantité d'air le son devient trop épais et plus gros et tout se bloque. Si au contraire on souffle avec le minimum d'air (air chaud) le son se développe grâce aux vibrations des parois de la trompette et finit par donner un son juste et agréable à l'oreille.

Le masque physiologique

La trompette est un des instruments les plus exigeants physiquement.

  • Si le jeu est à la fois un art et une science, il peut être parfois difficile de maîtriser les subtilités du masque physiologique.
  • En effet, si le trompettiste est conscient de la position exacte des muscles tout au long d’un morceau, cela facilite les transitions entre les différents passages.
  • Pour cela, il est important d’avoir une représentation mentale de son masque physiologique.

Au début de l’apprentissage, le Masque Physiologique peut être en partie inconscient.

Le trompettiste doit s’assurer d’observer la position des muscles au cours de l’exécution, et ce, dès les premiers exercices.

Il doit aussi apprendre à identifier ses erreurs et à corriger les mouvements erronés.

En effet bien qu’il soit difficile de maîtriser le masque physiologique dès les premières années d’apprentissage, il est important de s’y intéresser très tôt.

La bonne gestuelle au niveau du masque permet une meilleure expression musicale et diminue les risques de blessures.

Connaître son masque physiologique, permet donc d’avoir une meilleure maîtrise de son instrument et peut éviter au trompettiste de se fatiguer et d'écarter une éventuelle courbature des lèvres !

  • Les muscles des articulations
  • Le trompettiste doit bien connaître la position de chaque articulation pendant le jeu. C’est pourquoi il faut prendre en compte :
  • La position des lèvres : elles doivent être fermes sans forcer, mais elles ne doivent pas être trop dures ou crispées. En effet, si les lèvres sont trop dures, le son sera dur et perd de sa souplesse, et si elles sont trop crispées, le trompettiste aura du mal à jouer avec fluidité.

Au début du jeu, il est important de faire attention au mouvement de la lèvre supérieure par rapport à la lèvre inférieure, car ce sont elles qui vont former le son. Le mouvement ne doit pas être trop régulier, ni trop irrégulier.

Astuce : Bien garder les coins de la bouche ferment

Les règles de base pour avoir une bonne position des lèvres

La position des lèvres

Poser les deux lèvres l'une contre l'autre sans serrer et produire une vibration très rapide, lesquelles créeront un mince filet d'air qui, se propageant en spirale (effet venturi). Tenir les coins de la bouche ferme et mettre les lèvres en cul de poule dans l'embouchure, mais souplement, le milieu des lèvres doit rester souple

La cavité buccale

La langue va nous aider à créer un autre point de résistance selon sa forme et la prononciation des syllabes (tu, ta, du, da). Mais également d'accélérer l'air sortant.

la position des lèvres du trompettiste

L'émission du Son

Pour émettre un son à la trompette, il faut mettre l'air en vibration en respectant les techniques de l'inspiration et de l'expiration citées plus haut.

Ma vidéo explicative sur YouTube : La pose du son et la production de l'énergie

L'attaque de la langue

Comment placer sa langue pour produire correctement un son, il faut coordonner 3 éléments de base.

  • les lèvres
  • la langue
  • Le souffle

Le point de contact de la langue se situe généralement à la jonction des dents de la mâchoire supérieure.

C'est le mouvement de recul de la langue qui permet d'émettre la note qui laisse passer l'air et active la vibration des lèvres. On peut aussi placer le bout de la langue entre les dents.

La langue forme aussi un point de résistance important pour la compression de l'air dans l'instrument

Attention à bien soutenir l'attaque du son par le souffle

Ma vidéo explicative sur YouTube : L'émission du son, le coup de langue ou l'attaque

La pression de l'air pour jouer de la Trompette

Il faut transformer l'air que vous aspirer en pression et en compression. Cela vous permettra de fournir l'énergie nécessaire à la production.

Mais comment faire ? C'est très simple lorsque vous aspirez l'air dans le bas du ventre et tout autour de la ceinture abdominale. Il faut le refouler vers le haut dans la cavité buccale avec l'aide du diaphragme.

Différents degrés de pression

Dans le grave, maintenir une pression à 60 %, dans le medium 80 % et dans l'aigu 90%.

L'équilibre constant pour souffler correctement dans sa Trompette

Il faut exercer une pression constante avec le souffle en situant la force et l'énergie au niveau de la ceinture abdominale. Un peu comme une toile circulaire de pompier qui invite à sauter une personne en danger. Toujours rester souple et décontracté pour jouer de la trompette.

Vous pouvez laisser un commentaire ci-dessous

Profitez d'un cours de découverte gratuit

Nous vous offrons 30 minutes de cours d'essai gratuit et sans engagement ! Il vous suffit de nous contacter par email ou par téléphone